vendredi 3 novembre 2017

VERSION COURTE



QUAND tu réalises que quelque chose a changé


VERSION LONGUE

TOUT n'est pas fragile




dimanche 30 juillet 2017

ARCHIVEGETAL-JUILLETAOUT2017

RECUPERATION CEREBRALE
Une infusion de fougère
L'âme de l'eau,il y a de l'encre dans l'air!








vendredi 28 avril 2017

COMME UNE MEDITATION


Inspire
Expire
L'esprit s'égare
Concentration
Ici
Maintenant
La couleur m’enveloppe
et les pensées se taisent
comme une méditation.















lundi 3 avril 2017

AVRIL 2017 :"AT THE JOB"



Marvin est schizophrène
Lorsque notre monde le persécute
Il se crée des voix qui le rassurent
Il sent tellement tout petit parfois...






Elia est anorexique
Son bonheur n'a que la  peau sur ses os
Elle aime son squelette
Elle se sent tellement grosse parfois-tout l'temps...





mercredi 15 mars 2017

EN CE MOMENT


Par moment
je crochète
pochettes
corbelettes
à ranger des dessous
des sousous
des doudous
vos bijoux

Bouts'd'ficellsans maraboot's





samedi 11 février 2017

FAIRE DU BIEN-MEME SI LE MONDE EST LOCO




C'est toujours Là,ces yeux verts,ce gamin là
Qu'est-ce que tu trimbales?
Voilà
Tu t'en va
Qu'est-ce que tu flânes?
Je ne te reconnais même pas!
Ca pourrait tourner vite à la bagarre
Tu cours encore ,après tes pas ,de la Bourse à l'Instant
Tu cours les rues,les lèvres,et les culs
Et le temps qui se caille,
ByeBye?
T'as encore du sable dans tes chaussettes
Et le temps qui se taille!
Ahhhh ne m'oublie pas!
J'ai aussi
Ces yeux verts qui s'agitent ...
Qu'on se regarde
Sans se trouver chiants
Pas comme des chiens
Y a que les mômes qui me rassurent
Je deviens vieille
Tu deviens con
Mais dans les yeux des autres femmes
C'est pas des rêves
C'est pas les nôtres
Ce seront les Miens







ON M'EN A PARLE...




Depuis longtemps
Il veut descendre là où les rayons ne percent plus
Son torse nu dans l'écume aimée
Le courant dans ses pattes serrées
Au fond de l'eau
Le souffle est coupé
Et le cœur est frappé...


TRACES DE L'EAU



Avec Polly on avait parié que personne ne nous barrerait la route!
A nous les instants d'équilibre,le flan de l'incendie,jusqu'à la Mer Verte...
Où on se noierait dans ce vert d'eau
La Mer toute à Valé.....